COMMENT CONDUIRE SUR LA NEIGE ET LA GLACE : GUIDE COMPLET DE LA NEIGE ET DE LA GLACE

COMMENT CONDUIRE SUR LA NEIGE ET LA GLACE : GUIDE COMPLET DE LA NEIGE ET DE LA GLACE

La saison hivernale apporte avec elle de la neige et de la glace deux phénomènes qui peuvent affecter de manière significative le comportement de notre voiture pendant la conduite. La première chose importante pour notre sécurité et celle des autres, avant même d’aller expliquer comment conduire sur la neige et la glace, est d’équiper notre voiture, comme l’exige la réglementation en vigueur, de pneus d’hiver.

Mais cette mise en garde ne suffit pas ! Il est nécessaire d’adopter, en effet, aussi un style de conduite différent en suivant quelques conseils très utiles, qui peuvent nous aider à éviter des situations désagréables lors de la conduite sur une surface de route caractérisée par la neige et la glace.

Conseils pour la conduite sur la neige et la glace
Lorsque vous conduisez sur la neige, la première chose à considérer est la consistance de la neige elle-même. En effet, la neige fraîche offre plus d’adhérence que la neige comprimée car elle permet à notre pneu d’avoir une meilleure adhérence et de ne pas “flotter” sur sa surface.

Une attention particulière doit être accordée si vous voyagez la nuit ou aux premières heures du jour, car la neige peut cacher des zones d’asphalte glacé. Le conseil des experts pour rouler dans la neige est de rouler le plus possible à une vitesse appropriée et surtout constante. Pliez progressivement et en douceur en utilisant très peu d’accélérateur et n’accélérez à nouveau que lorsque les roues sont pratiquement droites.

Évaluez les montées à l’avance afin de ne pas vous retrouver, en raison de la pente, avec le véhicule bloqué. En dehors de cette situation, ce ne sont pas les montées qui sont particulièrement préoccupantes, mais les descentes.

Conduire dans la neige en descente
Dans les descentes enneigées, chaque petite erreur peut cacher de nombreux pièges. Les voitures modernes sont équipées de nombreux systèmes de sécurité :

Assistance au freinage
contrôle de traction
contrôle du dérapage
Une attention particulière doit être accordée au fait que, sous certaines vitesses, cette aide utile n’intervient pas. Ainsi, dans une descente, sur une route enneigée ou, pire encore, sur une route glacée, vous pouvez facilement vous retrouver avec des roues bloquées.
C’est la pire des situations car la voiture, à cause de la pente, ne ralentit pas et glisse vers l’obstacle que vous vouliez éviter. Les pneus hiver permettent d’éviter ce danger, mais notre style de conduite est essentiel pour nous rendre plus sûrs en descente.

Le conseil pour évaluer les conditions d’adhérence est de mentionner, lorsque cela est possible et en toute sécurité, un rapide gauche-droite pour évaluer la réponse de la voiture. Si le véhicule a donné la bonne réponse en suivant les mouvements du volant, cela signifie qu’à cette vitesse, le caoutchouc offre toujours une certaine adhérence et vous pouvez utiliser, avec modération, même les freins. Si la voiture a continué “tout droit”, il faudra encore ralentir.